ER c'est quoi?
Fiche technique
FAQ
Mini-Dico
Interview
Conf. presse Produits dérivés


Coffret DVD intérgale
15 saisons

Saison 1
Saison 2
Saison 3
Saison 4
Saison 5
Saison 6
Saison 7
Saison 8
Saison 9
Saison 10
Saison 11
Saison 12
Saison 13
Saison 14
Saison 15
Générateur de
résumés auto

Etudes aux US
Hopitaux US
Medical student
Les différents statuts

En france...
Avis médecins
Interview Infirmière

 
 
 
Untitled
Mini-dico des urgences

- "Que s'est il passé ?" - "Willy T., 21 ans, a reçu un piano sur la tête alors qu'il se faisait tatouer une rose sur la fesse gauche. Retrouvé inconscient, Tension à 8/5, pouls à 55, Glasgow à 7, extrémités cyanosées, aucun signe apparent d'hémorragie"

- "Bon alors je veux NFS, chimi-iono, coag complète, 5 culots de O négatifs. Je veux aussi des clichés face & profil du thorax, du rachis, du cou & du bassin. Appelez la chir, on va avoir besoin d'un bloc...et d'un proctologue... Allez, à trois, 1,2,3 ...."

Tout ceci est du charabia pour vous ? pas de problème voila le dico :


A B C D E F G H I L M N O P R S T U V

A
ACR : Arrêt Cardio-Respiratoire ou Arrêt Cardiaque : cessation irréversible d'une activité cardiaque et pulmonaire efficace entraînant un arrêt de la perfusion et de l'oxygénation des organes vitaux.

Acidose : rupture de l'équilibre acido-basique du plasma dans le sens de l'acidité : le pH devient inférieur à 7.40. Cette rupture se traduit par l'augmentation du rapport acide carbonique/bicarbonates du plasma.

Acidocétose : variété d'acidose observée parfois dans le diabète, les troubles digestifs ou hépatiques etc... Elle est due à l'accumulation des corps cétoniques (substances provenant de la dégradation des alumines et des graisses) qui s'éliminent par l'urine.

Agonie : période de transition entre la vie et la mort, caractérisée par un affaiblissement de la circulation entraînant une irrigation cérébrale insuffisante et la diminution ou l'abolition de l'intelligence.

Alzheimer (maladie d') : dégénérescence cérébrale causant une détérioration des facultés mentales, notamment une perte de mémoire.

Anaphylactique (choc) : réaction allergique extrême qui peut aller jusqu'à provoquer un arrêt cardiaque.

Anémie : diminution du taux d'hémoglobine dans le sang.

Anévrisme : "tumeur" produite sur le trajet d'une artère par la dilatation des membranes. On a étendu ce nom aux tumeurs formées par le sang épanché hors d'une artère.

Angine de poitrine : douleur cardiaque aiguë survenant le plus souvent à l'effort et causée par une insuffisance coronarienne : c'est à dire par un manque d'apport suffisant d’oxygène au myocarde. Symptômes : douleur à la poitrine s'étendant souvent au bras, difficulté respiratoire, douleur au dos. L'angine de poitrine est à différencier de l'infarctus.

Angiographie : radiographie des vaisseaux après injection d'un liquide opaque aux rayons X.

Angioplastie : chirurgie plastique des vaisseaux sanguins destinée à faciliter la circulation du sang.

Aorte : artère qui part du ventricule gauche.

Astrocytome : tumeur à croissance lente siégeant dans le cerveau et le cervelet, très rarement dans la moelle épinière.

Asystolie : ensemble des phénomènes dus à l'insuffisance cardio-vasculaire et au trouble profond de la circulation qui en résulte.

AVC : Accident Vasculaire Cérébral ou attaque, accident vasculaire pouvant entraîner une paralysie ou un coma.

AZT (azidothymidine) : médicament antiviral actif sur les rétrovirus (ex : VIH).

B
Babinski : anomalie d'un réflexe cutané du pied traduisant une lésion du système nerveux.

Ballonner : faire respirer manuellement un patient au moyen d'un masque auquel est relié le ballon.

Barlow : trouble cardiaque associant un bruit anormal à un souffle lors de la contraction du coeur (dû à une fuite de sang à travers 1 des 2 valves mitrales)

Bilan Hépatique : série de test permettant de vérifier le fonctionnement du foie.

Bistouri : (synonyme de scalpel chirurgical) : instrument chirurgical à lame courte et pointue servant à inciser la peau et les tissus.

Bistouri électrique : instrument utilisant la chaleur dégagée par les courants de hautes fréquences pour sectionner les tissus.

Bradycardie : ralentissement des battements du coeur. On admet qu'il y a brachycardie quand le nombre des contractions cardiaques est inférieur à 50 battements par minute (sauf chez certains athlètes où le rythme cardiaque peut-être très faible au repos).

Brûlure : lésion de la peau produite par la chaleur, le froid, ou par l'action d'un produit corrosif. Une brûlure au premier degré n'atteint que l'épiderme : la peau est rouge, avec recoloration capillaire, la texture de la peau est normale. Elle guérit en 5 ou 10 jours. Il y a deux niveaux de brûlures au deuxième degré. Au premier niveau, l'épiderme et le derme sont atteints. La peau est rouge, parfois cloquée, avec recoloration capillaire, et oedémateuse. Cette brûlure met de 10 à 15 jours pour guérir en laissant peu ou pas de cicatrice. Au second niveau, la brûlure est profonde est présente un aspect rose ou blanc, avec ou sans recoloration capillaire. La peau a une texture épaisse . La guérison demande de 20 à 60 jours et laisse une cicatrice. La brûlure au troisième degré atteint toute l'épaisseur de la peau et le tissu qu'elle recouvre. Elle offre un aspect blanc, noir, ou marron, sans recoloration capillaire. La peau ressemble à du cuir et ne guérit pas spontanément.

C
Calcification aortique : durcissement de l'aorte causée par un dépôt de cholestérol ou une autre substance organique.

Carboxyhémoglobine : lors d'un empoisonnement à l'oxyde de carbone , celui-ci s'associe à l'hémoglobine pour former de la carboxyhémoglobine qui empêche le transport de l'oxygène dans les organes.

Cardiomyopathie : atteinte dégénérative du muscle cardiaque qui peut-être fatale.

Cellulite : inflammation du tissu conjonctif se manifestant par un gonflement, parfois douloureux, de la peau.

Césarienne : incision pratiquée dans la paroi abdominale pour mettre au monde un enfant lorsque l'accouchement par la voie naturelle n'est pas possible.

Chimie Standard : batterie de dosage  : urée, glycémie, fer, calcium, phosphore, etc.

Chordotomie : section chirurgicale des nerfs de la moelle épinière destinée à supprimer les douleurs insupportables que provoquent certains maladies très graves dans le bassin et dans la région des reins.

Coag ou coag complète : série de dosages et de tests permettant de tester les possibilités de coagulation d’un patient.

CPK (= créatine phospho-kinase) = c’est une enzyme que l’on retrouve dans les muscles. Une augmentation de la CPK est un indicateur d'un infarctus du myocarde. En effet, on peut constater une augmentation de la CPK à partir de 6 heures suivant l'infarctus et jusqu'à 24 à 36 heures après.

Curdentectomie : intervention chirurgicale consistant en l'extraction d'un petit bâton de bois, et ce parfois au niveau du bas de l'abdomen comme la pratique John Carter.

Cyanose : coloration mauve ou bleutée de la peau due à la présence d'un taux anormalement élevé d'hémoglobine non oxygéné dans les vaisseaux capillaires de la peau.

D
Débridement : nettoyage d'une plaie ouverte en ôtant les corps étrangers et les tissus morts. Opération très douloureuse dans les brûlures.

Décérébration : ensemble des troubles dûs à une lésion grave du tronc cérébrale.

Défibrillateur : appareil électronique qui permet de transmettre au coeur un choc électrique de façon à faire cesser la fibrillation.

Défibrillation : cessation de la fibrillation du muscle cardiaque et restauration du rythme normal.

Détresse foetale : ensemble des défaillances qui menacent la vie d'un foetus.

Diagnostic : détermination de la nature du mal dont souffre un patient en se servant des signes, des symptômes, des résultats d'examens et des antécédents médicaux.

Diagnostic différentiel : diagnostic procédant par élimination : lorsque le patient présente des signes qui appartiennent à plusieurs maladies, il est nécessaire d'identifier les différentes causes afin de procéder au diagnostic le plus juste.

Dialyse : technique visant à suppléer une fonction rénale défaillante en éliminant à la fois l'excés d'eau du corps et les produits de déchet du sang.

Digitaline : médicament cardiotonique extrait de la digitale.

E
ECG : électrocardiogramme : examen destiné à enregistrer l'activité électrique du muscle cardiaque.

Echographie : technique permettant de visualiser certains organes internes ou un foetus grâce à l'emploi des ultrasons.

Eclampsie : affection grave survenant généralement en fin de grossesse caractérisé par des convulsions associées à une hypertension artérielle.

EEG : électroencéphalogramme : représentation graphique de l'activité électrique du cerveau mesurée au moyen d'électrodes placées dans le cuir chevelu.

Electrocardiographe : appareil enregistrant des courants électriques dégagés par les contractions du coeur.

Embole : élément de petite taille migrant dans la circulation sanguine jusqu'à son blocage dans un vaisseau trop étroit et responsable d'une interruption de la vascularisation du territoire tissulaire irrigué par ce vaisseau.

Embolectomie : ablation chirurgicale du caillot qui provoque l'embolie.

Hémoglobine : pigment des globules rouges du sang, assurant le transport de l'oxygène et du gaz carbonique entre l'appareil respiratoire et les cellules de l'organisme.

Embolie pulmonaire : obstruction brutale de l'une des branches de l'artère pulmonaire par un embole.

Endocardite : inflammation de l'endocarde (partie du coeur). Elle peut être localisée au niveau des valvules du coeur ou au contraire se rencontrer sur les parois des cavités cardiaques.

Etat de choc : trouble circulatoire avec forte baisse de tension, pouls rapide, peau moite, pâleur du visage et rythme cardiaque rapide.

F
Fibrillation : dérèglement grave des contractions du muscle cardiaque qui peut conduire à un arrêt cardiaque.

Fibrose kystique : maladie des poumons qui entraîne la production d'un mucus épais gênant la respiration, aussi appelée mucovisidose.

Fluoroscope : appareil à rayon X qui projette sur un écran une partie du corps.

Foley (sonde de) : sonde urinaire. Il s'agit d'un tuyau flexible introduit dans l’urètre.

G
Gaz du sang : mesure des taux d'oxygène et de gaz carbonique dans le sang artériel..

Glasgow (score de) : issue de tests permettant de déterminer rapidement l'état d'un comateux victime de blessures ou de traumatismes.

Gram (coloration de) : examen qui permet d'identifier, au moyen d'une double coloration, différentes bactéries : c'est donc une méthode de coloration de microbes.

H
Hématocrite : mesure du volume occupé par des globules rouges dans un échantillon de sang par rapport au volume de celui-ci (exprimé en pourcentage) : hématocrite = volume occupé par globules rouges dans l'échantillon / volume de sang dans l'échantillon
Généralement entre 37% et 54%

Hémoculture : technique de laboratoire visant à mettre en évidence la présence ou l'absence de micro-organismme pathogène dans le sang et donc de dépister les états septicémiques et à préciser le germe responsable ainsi que les antibiotiques actifs.

Hémothorax : épanchement de sang dans la cavité pleurale (espace constitué entre les deux feuillets de la plèvre qui enveloppent le poumon), généralement d'origine traumatique.

Hydrater : introduction d'eau dans l'organisme.

Hypertension : augmentation de la tension.

Hyperventilation : augmentation de la quantité d'air inspiré qui entre par minute dans les alvéoles pulmonaires et qui devient excessive par rapport à la consommation en oxygène du sujet.

Hypotension : diminution de la tension.

Hypotension artérielle permanente : syndrome caractérisé par la diminution de la tension artérielle, la tendance aux syncopes, la cyanose et le refroidissement des extrémités.

I
IM : intramusculaire, qui est dans l'épaisseur du tissu musculaire (ex : piqûre intramusculaire).

Infarctus : nom donné à un territoire vasculaire où cesse la circulation, s'accompagnant le plus souvent d'une infiltration sanguine (ex : infarctus du myocarde).

Intubation : introduction d'un tube dans un conduit naturel.

Intubation du larynx : introduction dans le larynx d'une sonde métallique ou plastique destinée à assurer le libre passage de l'air dans les voies aériennes et à remédier aux accidents d'obstruction.

Ionogramme ou iono : dosage par électrolyse des éléments ioniques du sang : sodium, potassium, chlore, etc...

Isogroupe : le terme de transfusion isogroupe signifit que le sang contenu dans le culot globulaire à transfuser est du même groupe que le sang du patient. En France, la loi stipule que toutes les transfusions doivent être effectuées en isogroupe et en isorhésus avec le consentement libre et éclairé du patient sauf en cas d'urgence ou le medecin pourra transfuser du sang "O négatif" à toute personne dont il ne connait pas le groupe sanguin.

IV : piqûre ou perfusion par intraveineuse (qui est à l'intérieur d'un vaisseau sanguin, soit artériel, soit sanguin).

IVD (intra-vineuse directe) : piqûre effectuée au niveau d'une veine, soit pour prélever du sang, soit pour injecter des substances en petites quantités (ex : médicaments, sérum physiologique...)

IVL (intra-vineuse lente) : mise en place d'une perfusion dans une veine pour injecter (lentement) des quantités de liquides importantes.

L
Laryngoscope : instrument composé d'un petit miroir monté sur une longue tige qui permet d'éclairer et d'examiner le larynx, il est utilisé pour intuber un patient.

Lavage gastrique : irrigation de l'estomac lorsqu'on craint une hémorragie ou un empoissonnement.

Lavage péritonéal : irrigation du péritoine.

Leucémie : affection caractérisée par l'augmentation considérable du nombre des globules blancs
dans le sang.

M
Murmure respiratoire : bruit que l'on entend lorsque l'on applique l'oreille contre la poitrine d'une personne qui ne présente aucune lésion thoracique et qui respire naturellement.

N
NFS : Numération Formule Sanguine  : dénombre la quantité de globules rouges, blancs, de plaquettes et permet de calculer des taux divers (permet de chiffrer les pertes sanguines en cas d’hémorragie).

O

OAP (= oedeme aiguë du poumon) = c’est un état asphyxique causé par l’ inondation des alvéoles pulmonaires par du plasma. C’est la forme aiguë de l ’insuffisance cardiaque gauche. Le passage de plasma dans les alvéoles est causé par une augmentation brutale de la pression dans les capillaires pulmonaires.

O négatif : groupe sanguin qui convient à tous les receveurs.

Oedème : accumulation excessive de liquide dans un tissu ou un organe.

Oxymètrie : dosage de la quantité d'oxygène contenue dans un gaz ou un liquide (par ex : le sang). Il peut être effectué par une méthode chimique ou par un procédé physique.

P
Perfusion : injection intraveineuse prolongée d'une quantité importante de soluté iso- ou hypertonique, généralement salé ou sucré, contenant ou non des médicaments.

Péritoine : membrane qui tapisse la cavité de l'abdomen (péritoine pariétal) et les organes qui y sont contenus (péritoine viscéral).

Pneumothorax : épanchement pathologique d'air dans la plèvre.

Ponction lombaire : introduction d'un fin trocart entre deux arcs vertébraux de la colonne lombaire, dans le but d'évacuer, sans aspiration, le liquide céphalo-rachidien.

Pouls : soulèvement perçue par le doigt qui palpe une artère superficielle, et qui est dû au passage de l'onde sanguine.

Prééclampsie : condition physique d'une femme enceinte avant l'éclampsie. Les symptômes
comprennent une tension supérieure à 14/9, une protéinure (protéines dans les urines) persistante et un oedème.

Prématuré : accouchement avant terme (à partir du sixième mois de grossesse).
Enfant né à partir du 180ème jour de la gestation (viabilité légale) avant huit mois et demi.

Pulsatif : qui produit des pulsations.

R
Recoloration Capillaire ou TRC : temps de recoloration capillaire, temps que met le sang pour recolorer en rose le dessous de l’ongle après que l’on ait appuyé sur son bout.

Recherche des toxiques ou Dosage des toxiques : consiste à faire des tests chimiques pour trouver les substances comme la cocaïne, l’héroïne, les benzodiazépines (ex : valium), les neuroleptiques, les amphétamines.

S
Saturation : épreuve destinée à mesurer le taux d'oxygène par rapport au Co2. Rapport de la quantité d'oxygène du sang sur sa capacité. Le sang artériel est saturé à 97% et le sang veineux à 73%. On mesure cette Saturation avec une cellule digitale ou auriculaire ; la deuxième méthode est la Recherche des Gaz ou la NFS.

Sonde : instrument rigide ou flexible, cylindrique, présentant ou non un canal central, destiné à explorer les canaux naturels ou accidentels.

Suture : réunion à l'aide de fils de parties divisées ( lèvres d'une plaie, extrémités d'un tendon ou d'un nerf coupé).

T
Tachycardie : accélération du rythme des battements cardiaques. La tachycardie est modérée quand les pulsations sont de 80 à 100 par minute, intense quand elles dépassent 100.

Tension : résistance qu'une paroi organique plus où moins souple oppose aux liquides ou aux gaz contenus dans la cavité qu'elle limite.

Transfusion : injection intraveineuse de sang humain frais pratiquée de bras à bras ou conservé.

Transplantation : greffe d'un organe (transplant) ou d'une portion d'organe d'un individu à un autre.

Trocart : instrument destiné à pratiquer la ponction. Il se compose d'une tige métallique cylindrique, terminée par une pointe triangulaire dont les trois arêtes sont coupantes, et contenue dans une canule qui ne laisse sortir que la pointe. Après la ponction, cette canule reste dans la plaie faite par le trocart et facilite l'évacuation du liquide.

U
Ulcère : perte de substance du revêtement cutané ou muqueux, ayant peu de tendances à la cicatrisation.

V
Ventile-le ou ballonne-le : expression signifiant que l’on doit ventiler artificiellement un patient à l’aide d’un ballon pour lui assurer une ventilation efficace ou un apport plus important d’oxygène.


Saison 1
Saison 2
Saison 3
Saison 4
Saison 5
Saison 6
Saison 7
Saison 8
Saison 9
 Saison 10
 Saison 11
 Saison 12
Le CD

Son
Vidéo

L'album (+ de 1500 photos)
Photos du générique

Ecrire au webmaster

Chat Urgences
(RDV après la diffusion d'un épisode)

Mailling-list Urgences

s'inscrire
se désinscrire


Garantie sans pub